Insectes

Nichoirs pour abeilles solitaires

Les abeilles solitaires  

Lorsque l'on pense aux abeilles, on pense à des colonies

complexes et organisées,  mais il faut savoir que la grande majorité des abeilles sont solitaires, plus précisément 85 %.

 

Pour ces solitaires il n'y a pas de reines ni d'ouvrières, seulement des mâles et des femelles.

C'est la femelle  qui recherche un abri pour construire son nid.  Une fois trouvé, elle y dépose ses oeufs et de la nourriture pour les futures larves.  Un nid est constitué d'une dizaine de cellules. L'abeille mourra avant la fin du développement de cette nouvelle génération.

 

Mortalité des abeilles

Aujourd'hui les abeilles sont en déclin, constat inquiétant pour l'homme qui dépent fortement de ces espèces pour toutes les cultures agricoles et horticoles.

 

Plusieurs raisons à l'effondrement du nombre des abeillles :

  • l'utilisation massive de pesticides dont la substance active pénètre dans la plante et se diffuse par la sève pour migrer jusque dans  le pollen des fleurs empoisonnant les abeilles.
  • champignons, parasites,  parmi lesquels le "Varroa destructor", un acarien parasite.
  • dégradation de leur environnement et plus particulièrement de la  diminution de la biodiversité liée à l'agriculture intensive ayant pour conséquence un manque de disponibilité en plantes pollinifères et mellifères.
  • disparition des abris naturels.

 

Pourquoi installer un nichoir pour abeilles solitaires ?

Les abeilles souffrent aujoud'hui de la perte et de la dégradation de leurs habitats de nidification. Une des solutions est d'augmenter les sites de nidification par  la mise en place de sites artificiels comme les nichoirs.

Par votre action, vous allez permettre aux abeilles solitaires de trouver un abri pour y pondre leurs oeufs et permettre à la future génération de voir le jour.

 

Nichoirs pour abeilles caulicoles, rubicoles, xylicoles.

  • Abeilles caulicoles

Le terme "caulicole", du latin caulis (tige) et coler (habiter), désigne les insectes qui établissent leur nid à l'intérieur des tiges creuses des plantes.

Les plantes pour la fabrication de ce type de nichoirs sont :

Le bambou, renouée du japon, la canne de Provence, le roseau, les tiges de certaines ombellifères comme le fenouil.

 

  • Abeilles rubicoles

Le terme "rubicoles" , du latin rubus (ronce), désigne les insectes qui nidifient dans les tiges à moelle.

Les plantes pour la fabrication de ce type de nichoirs sont :

Ronce, rosier, framboisier, sureau, fusain, buddléia (arbre à papillons), chardon.

 

nichoir pour  abeilles solitaires

 

Les tiges creuses doivent être bouchées à une extrémité. Pour cela, soit utiliser les noeuds naturels, soit tremper l'une des extrémités de la botte dans de l'argile délayée dans un peu d'eau.

 

Que ce soit un nichoir pour abeilles caulicoles ou rubicoles, la conception est la même.

 

  • Abeilles xylicoles

Le terme "xylicole", du Grec xulon (bois), désigne les insectes qui habitent dans le bois.

Les bois pour la fabrication de ce type de nichoirs sont :

Chêne, hêtre, robinier faux acacia, chataîgner, charme.

 

nichoir pour abeilles xylicoles

 

Utilisez un tronçon de bûche ou une demi-bûche. A l'aide d'une perceuse, forez des trous d'un diamètre de 3 à 15 mm et de 5 à 10 cm de profondeur. A noter que les trous de 8 mm de diamètre sont souvent occupés.

Eliminez les échardes en limant légèrement l'entrée des trous. La diversité des diamètres des trous permet de multiplier la variété des occupants de la bûche.

Pour augmenter la durée de vie de votre nichoir, clouez sur le dessus une planche qui fera office de toit.

Evitez absolument d'utiliser du bois tendre comme le pin et le peuplier (gonfle à l'humidité), ainsi que du bois traité (toxique).

 

installer nichoir pour abeilles solitaires

Comment installer vos nichoirs ?

La pose du nichoir doit être effectuée à 50 cm du sol au minimum.

 

Vous pouvez fixer votre botte de tiges soit sur un piquet soit directement sur une branche.

 

Les premiers va et vient des abeilles débutent entre le mois de Mars et d'Avril, aussi commencez à installer vos nichoirs début Février voir dès le mois de Janvier.

 

Les abeilles étant des insectes thermophiles (qui apprécient la chaleur), les nichoirs doivent être déposés à l'abri des intempéries avec une orientation Sud ou Sud-Est. Ainsi les nichoirs seront dos aux vents dominants et face au soleil en début de journée.

 

Certaines abeilles privilégient des tiges horizontales pour nidifier, d'autres des tiges verticales ou fortement inclinées. Aussi disposez  plusieurs bottes de tiges fixées sur des piquets selon des inclinaisons variables.

 

Pour les abeilles xylicoles,  placez la bûche sur un piquet, un muret ou suspendue à un arbre.

 

Nichoirs pour abeilles terricoles

Les abeilles terricoles recherchent des buttes ou des talus ensoleillés (espèces thermophiles) recouvert de peu de végétation.

Il est possible de créer un tel microsite en entassant du sable, de l'argile sableuse ou de la terre de jardin dépourvue de cailloux. Limitez le développement de la végétation  par un désherbage régulier.

 

Une autre solution consiste à réaliser :

  • un coffrage en bois sans fond. Une dimension de 1 mètre de long sur 50  cm et 40 cm de prondeur est correcte. Il est possible  de faire varier ces dimensions selon l'espace disponible.
  • creusez la terre aux dimensions de votre coffrage, enterrez celui-ci à raz du sol.
  • versez une terre fine et meuble dépourvue de cailloux. La terre des taupinières est idéale.
  • tassez la terre.
  • désherbez régulièrement le site de nidification.

En remplaçant la terre par du sable, vous hébergerez d'autres espèces d'abeilles solitaires. La meilleure solution consiste à  proposer les deux types de substrats.

 

Les petits plus

Pour augmenter la durée de vie des bottes de tiges, placez les dans des tubes de type canalisation P.V.C.

 

Vos nichoirs rencontreront plus de succès si leur environnement présente des surfaces naturelles avec des plantes à fleurs aussi diverses que possible.

 

Le mélange d'espèces à floraison précoce avec d'autres à floraison plus tardive permet notamment d'offrir aux abeilles  une source de nectar et de pollen sur une période courant de Mars à Septembre.

 

Lien

Les abeilles solitaires et sociales par l'INRA : PDF

 

 

abeilles solitaire